L’apprentissage

Recruter un apprenti dans votre commune, dans votre structure intercommunale … pourquoi pas vous ?

Vous voulez donner une chance à un jeune de moins de 30 ans ?

Vous souhaitez anticiper vos besoins à venir et « préparer la relève » ?

Vous vous engagez dans une véritable démarche de GPEEC (Gestion Prévisionnelle des Emplois, des Effectifs et des Compétences) ?

Signez un contrat d’apprentissage avant le 31 décembre 2021 pour bénéficier de l’aide de 3000€ de l’État dans le cadre de l’opération France Relance.

Les atouts de l’apprentissage

  • Il s’adresse aux jeunes de moins de 30 ans (ainsi qu’aux personnes en situation de handicap* quel que soit leur âge).
  • Il est possible pour une multitude de métiers et tous les niveaux de qualification,
  • Il permet de former une personne aux spécificités de votre collectivité ou établissement public grâce à son immersion sur le lieu de travail et l’accomplissement de missions concrètes lui permettant d’apprendre et à l’employeur de vérifier l’acquisition des aptitudes,
  • Il a l’avantage d’avoir un interlocuteur-formateur issu de l’école qui est mis en relation avec le « maitre d’apprentissage » nommé au sein de votre collectivité,
  • Il prépare l’avenir et  constitue le vivier de compétences de demain, lors du départ à la retraite d’une personne par exemple.

*pour les personnes en situation de handicap (et certains autres cas bien précis), il n’y a pas de limite d’âge et d’autres aides sont mobilisables.

Les aides à l’employeur

Le CNFPT prend en charge 50% des coûts de formation directement versés à l’organisme de formation (CFA, Lycée, Université, etc)

L’Etat verse aux collectivités signataires d’un contrat d’apprentissage avant le 31/12/2021 une aide forfaitaire de 3000€.

https://www.asp-public.fr/aide-pour-le-recrutement-dapprentis-par-les-collectivites-territoriales

La Région apporte également des aides financières aux collectivités dans le cadre du dispositif « Zéro coût de formation » ; elles peuvent prendre en charge, pour les collectivités locales ou structures en relevant, les 50% du coût de formation restants sur la base du montant plafond établi selon la convention annuelle signée entre le CNFPT et France Compétences, pour les formations de niveau 3 et 4.

https://www.hautsdefrance.fr/categorie/dossiers/apprentissage-dossiers/

Calculez le coût à la charge finale de la collectivité

Lien avec le simulateur du Ministère

https://www.alternance.emploi.gouv.fr/portail_alternance/jcms/gc_5504/simulateur-employeur?jsp=plugins/SimulateurPlugin/jsp/simulateur.jsp

Les aides à l’apprenti

La Région accompagne également ce dispositif par des aides financières à l’apprenti pour le transport (aide au transport, aide au permis, prêt de véhicule),  l’hébergement et la restauration par une aide de 200 € pour l’achat de matériel professionnel ou de fournitures scolaires en première année avec la carte Génération#HDF, un fonds de solidarité des apprentis (FSA) pour répondre à des besoins exceptionnels pour se loger, se soigner, se nourrir, se déplacer, s’équiper et faire face à toutes les autres difficultés particulières pouvant se présenter dans la vie quotidienne.

https://www.hautsdefrance.fr/categorie/dossiers/apprentissage-dossiers/

L’État déploie également pour les apprentis une aide au permis de conduire allant jusqu’à 500 € via le CFA

https://www.alternance.emploi.gouv.fr/portail_alternance/jcms/leader_10001/cfa-aide-au-financement-du-permis-de-conduire-b

Vous recherchez un candidat ?

Déposez votre offre sur la « Place de l’apprentissage » :

www.pass.fonction-publique.gouv.fr      

Renseignez-vous auprès des Centres de formation (Lycées de l’éducation nationale ou lycées agricoles, CFA, Universités, écoles d’ingénieurs…) qui bien souvent cherchent des employeurs pour leurs élèves et futurs élèves dès le mois de juin précédant la rentrée scolaire.

Le CDG 80 peut vous accompagner dans la recherche d’informations et la mobilisation des aides ; n’hésitez pas à contacter le Pôle Emploi et Compétences

Retour à la page RECRUTER